Comment Wilhelm Röntgen a-t-il découvert la radiographie?

Wilhelm Conrad Röntgen (1845-1923) est un scientifique allemand ayant vécu aux Pays-Bas, nommé professeur à l'Université de Strasbourg en 1872 puis à celle de Giessen en 1879

 

Wilhelm Conrad Röntgen


Röntgen, comme de nombreux physiciens de l'époque, se passionne pour les rayons cathodiques qui ont été découverts par Hittorf en  1869 ; ces nouveaux rayons avaient été étudiés par Crookes. À cette époque, tous les physiciens savent reproduire l'expérience de Crookes mais personne n'a eu d'idée d'application de ces rayonnements.


En 1895, Wilhelm Röntgen re produit l'expérience à de nombreuses reprises en modifiant ses paramètres expérimentaux (types de cibles, tensions différentes,   etc.). Le 8 novemtube de Crookesbre 1895, il parvient à rendre luminescent un écran de platinocyanure de baryum. C'est une intuition que l'on peut qualifier de « géniale » qui    va mener Röntgen dans la direction de sa découverte : il décide de faire l'expérience dans l'obscurité en plongeant son tube de Crookes dans un caisson opaque. Le résultat est identique à la situation normale. Röntgen place ensuite différents objets de différentes densités entre l'anode et l'écran fluorescent, et en déduit que le rayonnement traverse la matière d'autant plus facilement que celle-ci est peu dense et peu épaisse. Plus troublant encore, lorsqu'il place des objets métalliques entre le tube et une plaque  photographique, il parvient à visualiser l'ombre de l'objet sur le négatif.

  

Röntgen parvient à en déduire que les rayons sont produits dans la direction des électrons du tube et que la main de Berta Röntgence rayonnement est invisible et très pénétrant.


Comme il ne trouve pas de dénomination adéquate pour ses rayons, Röntgen les baptise « Rayons X ». Notons au passage que ce rayonnement est encore souvent appelé Röntgenstrahlung en Allemagne.


À la fin de l'année 1895, il réalise la toute première radiographie de l'histoire, celle de la main de son épouse, Berta Röntgen.


C'est une révolution presque instantanée puisque les premiers services d'imagerie médicale ouvrent au début de l'année 1896. Röntgen reçoit le tout premier Prix Nobel de physique en 1901. Dans l'intérêt de la médecine, il ne dépose pas de brevet sur sa découverte.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×